Problème moteur

Depuis quelques temps Golden Scimitar roule un peu plus régulièrement.
Sans que sa tension soit définitive, la capote permet d’affronter la pluie et donc d’augmenter le rayon d’action.

L’automne s’annonce clément, je me rends donc de plus en plus souvent au travail avec la Scimitar.

Malheureusement, hier sur le chemin du retour, une fumée épaisse et nauséabonde s’est mise à sortir du capot et du soubassement de la voiture. Je me suis aussitôt arrêté et ai rangé la voiture à l’abri de la circulation. Capot moteur levé, je m’aperçois que la fumée provient de la région du turbo. L’odeur ne trompe pas, c’est de l’huile qui brûle. Le fonctionnement du moteur ne semble pas perturbé outre mesure, pas de température élevée…

Le reste du trajet se fera donc sur plateau pour plus de sécurité.

Aujourd’hui, j’ai redémarré le moteur sans soucis, de l’huile semble être pulvérisée à proximité ou depuis le turbo et s’évapore aussitôt compte tenu de la chaleur de l’endroit.

Pas évident de savoir d’où provient exactement la fuite. Il ne semble pas y avoir de fumée du côté de l’échappement ce qui exclurait une défaillance du turbo. Il reste la piste de l’alimentation en huile des rotors. Une durit aviation est visible et ne semble pas impliquée, possible qu’il y en ait une autre cachée sous le turbo ou entre le turbo et le bloc moteur.

Bref, je ne sais pas trop comment diagnostiquer cette fuite.