Démontage de la crémaillère

Avant de faire usiner la barre je dois démonter entièrement la crémaillère.

C’est une grande première pour moi qui n’ai jamais osé ouvrir une direction.

Je commence par le capot du poussoir qui vient facilement. Le poussoir en nylon est fissuré, je relève ses cotes pour en faire tourner un si besoin.
Le démontage se poursuit par le capot du pignon. Ce dernier n’est pas marqué, la barre non plus.
Pas de surprise, la direction comporte peu de pièces et les paliers en nylon sont en bon état. La graisse est bien noire et a perdu beaucoup de ses qualités.
Voici l’ensemble démonté et nettoyé.

Laisser un commentaire